Electrophorèse

       L'électrophorèse est un procédé consistant à faire migrer des molécules ou particules en solution, chargées négativement, grâce a un champs électrique. Le déplacement de ces molécules ou particules permettent de voir différents patrons, unique dans le cas de l'ADN.

Cette technique a été découverte par S.E. Linder et H. Picton en 1892. Mais n'est pratiqué dans la police scientifique que depuis 1985 après la découverte de l'identifiction par l'ADN par Lord Alec Jeffrey.

 

Étape 1 : Couler le gel d'Agarose préalablement chauffé dans le bac placer un peigne et laisser le gel se solidifier.

etape1.jpg

etape1.gif

Étape 2 : Centrifuger les échantillons d'ADN afin d'homogénéiser les solutions.

etape2-1.jpg

 

Étape 3 : Une fois le gel d'Agarose refroidie verser une solution tampon de sorte qu'elle recouvre largement le gel puis retirer le peigne.

etape3.jpg

Étape 4 : Dans les cavités ainsi formées verser à l'aide d'une pipette les échantillons d'ADN. Faire attention a ne pas percer le fond des cavités.

etape.jpg

Étape 5 : Fermer le couvercle brancher les câble de la machine électrostatique puis l'allumer.

etapeo.jpg

Étape 6 : Laisser les échantillons migrer de la cathode vers l'anode ( du pôle négatif vers le positif ) pendant environ 45 min. Plus la molécule est grande plus elle migrera vite et donc loin.

etape5.jpg

Étape 7 : Retirer le bac à gel puis délicatement soulever le gel et le plonger dans un bac d'Azure-A pendant 5 à 10 min afin de renforcer le contraste des bandelettes .

etape6.jpg

Étape 8 : Retirer l'azure A puis décolorer le gel. Laisser plonger dans de l'eau quelques heures

 

Enfin observer les patrons obtenus et déterminer à quel suspect appartient l'ADN trouver sur les lieux du crime.

etape7.jpg

 

Vidéo électrophorèse.

 

Retour haut de page. fleche-haut-de-page-7.png

Retour aux faits.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site