Portrait parlé

Le Portrait Parlé


          Le portrait parlé est un système fondé sur la mesure des particularités dimentionnelles d'une personne, considérée comme une méthode prestigieuse pour sa difficulté d'utilisation.

          En 1893, le criminologue français Alphonse Bertillon invente un méthode permettant aux policiers de pouvoir retrouver un criminel grâce à une description très précise du physique de ceux-ci.

          Ce système permet de démontrer avec davantage de certitude, l'identité d'une personne grâce à une notion précise pour chaque partie du corps ou du visage.

visionmet3-1.jpg

          Une décomposition suivant une classification très détaillée est adopté : on peut prendre l'exemple du nez. D'après les système de du portrait parlé, le nez serait composé de 6 caractéristiques différentes (racine, dos, base, hauteur, saillie et largeur).

          C'est pourquoi, cela fait du portrait parlé, un système très difficile à utiliser quotidiennement.

visionmet5.jpg

          Pourtant, il constitue un élément fondamental pour la formation des agents grâce à une nouvelle méthode d'identification et permet une professionnalisation des policiers et des gendarmes dans les années 1900.

          Mais il y a eu une déclinaison de son usage pendant l'entre-deux-guerres et une absence d'entente international pour le vocabulaire universel pouvant être utilisé.

portrait-parle.jpg

Retour haut de page. fleche-haut-de-page-2.png


Retour aux faits.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site